Mon fils, à la recherche de son premier emploi - Dennis McNew

Mon blogue

Mon fils, à la recherche de son premier emploi

Mon fils, à la recherche de son premier emploi - Dennis McNew

À la fin de ses études, mon fils était un homme d’à peine 22 ans, quand j’ai décidé de me lancer dans le travail. Il n’avait aucune expérience professionnelle, alors que la plupart de sa promotion travaillaient déjà à temps partiel, pendant qu’ils étudiaient. Donc, c’était un ami qui l’a aidé dans les démarches nécessaires, dont il avait besoin vu qu’il était encore novice dans la recherche de travail. Ils ont donc postulé pour le même poste. Cependant, la rédaction d’un CV lui était même si difficile à l’époque. Il a dit qu’il se posait plein de questions, et que l’idée de passer un entretien le terrifiait, mais quoi qu'il en soit, il fallait qu’il fasse le pas. Quelque jour après son dépôt de CV, il a été convoqué pour un entretien. Arrivé à l’accueil de la société, il racontait qu’il inspirait profondément, afin de soulager son trac. Une fille avec une tache brune sur la peau lui a dit d’attendre un moment. Et dans son trac, il sentait que les minutes d’attentes semblaient une éternité. Ainsi, lorsque la dame chargée du recrutement a cité son nom, c’était pour lui la panique totale. Il se disait, « qu’est-ce qu’elle va me demander », mais surtout, « est-ce que je serai à la hauteur de cet entretien ». Elle a commencé par la présentation, le fixait des yeux pendant qu’il essayait de se concentrer sur ce qu’il allait lui répondre. À la fin, mon fils nous a raconté que tout s’était bien passé. Aussi, à la fin de la séance, le recruteur lui a annoncé que la société recrute même les débutants. De ce fait, ceux qui n’ont jamais travaillé, mais qui ont un bon niveau. Et lorsqu’il a raconté l’environnement de travail, il était étonné de voir que la majeure partie des salariés, étaient des jeunes de son âge, et que les postes de direction étaient occupés par les « seniors ». Bref, il nous a raconté qu’il a été pris, et qu’il venait de signer son premier contrat. Il était dès maintenant, un homme actif. Bien sûr, sa mère et moi, l’avions félicité. Toutefois, nous l’avons aussi conseillé qu’il devait aimer son travail, et qu’avec son diplôme, il ne doit pas rester à son poste actuel, au niveau opérationnel. Il devait viser beaucoup plus haut, dans la société ou pas, mas beaucoup plus haut.